Douceurs & Saveurs

21 août 2013

Petit retour...

Bonjour à tous et à toute,

 

Je voulais, par ce petit mot, m'excuser pour cette relative longue absence, 2 mois sans poster de nouvelles recettes...

La raison est assez simple: je manque de temps, en ce moment, pour m'occuper de mon blog. J'ai commencé un apprentissage en cuisine et il va sans dire que cela me prend relativement beaucoup de temps...Sans compter l'aspect financier qui ne me permet pas, actuellement, de dépenser autant qu'avant pour me mettre aux fourneaux...

Je cuisine donc toujours, tous les jours même au travail, mais je suis pour le moment contrainte de laisser un peu le blog de côté. Je continue toutefois de visiter très régulièrement mes nombreux blogs de cuisine chouchous à la recherche d'inspirations, de bonnes idées...La cuisine fait donc bel et bien, et plus que jamais je dirais, toujours partie de ma vie.

J'essaierai toutefois de venir, autant que je le pourrais, vous poster quelques recettes de temps à autre. Mais il est certain que le rythme des publications risque d'être moins soutenu et plus irrégulier cette année. J'espère que vous saurez le comprendre et m'en excuser.

En vous remerciant par avance, je vous dit à très bientôt sur Douceurs et Saveurs !

 

Posté par Doudoune74 à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 juin 2013

Petits croissants feuilletés au saumon

P1010655

L'été approche sur le calendrier mais était bel et bien là dans le ciel, ces derniers jours. Un temps propice pour profiter de l'extérieur en famille ou entre amis , autour d'un barbecue ou d'un petit apéro.

La recette que je vous propose aujourd'hui sera parfaite pour ce genre d'occasion puisqu'il s'agit de petits croissants feuilletés qui disparaitront sûrement très rapidement si l'idée vous tente de les proposer à vos convives..Rapidement c'est aussi le temps que vous allez mettre pour les réaliser: simplicité, rapidité, gourmandise sont au programme. 

P1010652

 

P1010656

Pour une quinzaine de petits croissants il vous faut

- 1 pâte feuillettée de qualité

- 200g de saumon fumé

- 1 pot de Boursin cuisine échalotte/ciboulette

- Poivre

- 1 oeuf battu

Coupez le saumon en morceaux puis le hâcher très finement au robot (mini-hachoir pour moi). 

Dans un saladier, versez le saumon hâché, le Boursin Cuisine, un bon tour de moulin à poivre et mélangez.

Sortez votre pâte feuilletée du réfrigérateur. La dérouler. A l'aide d'un couteau, diviser la pâte en 2 puis en 4 puis en 6 puis en 8. Vous devez ainsi obtenir 16 portions.

Déposez une cuillère à café de farce au niveau de la partie la plus large de chaque portion. Roulez ensuite chaque triangle du sommet (la partie la plus large donc) vers la pointe. Les disposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, pointe vers le bas. Leur donner ensuite, avec les doigts, la forme d'un croissant en essayant de bien souder les deux extrêmités afin que la farce s'échappe le moins possible.

Réservez au frais pendant 30 minutes.

Préchauffez ensuite votre four à 220°C (thermostat 8).

Sortez les petits croissants du réfrigérateur et les badigeonner avec l'oeuf battu pour leur permettre de bien dorer.

Enfournez les croissants à 220°C (thermostat 8) pendant 18 à 20 minutes.

P1010654

Le résultat ? Des croissants à la fois moelleux et croustillants agrementés d'une farce bien goûteuse qui saura plaire au plus grand nombre. Vous pouvez également ne divisez votre pâte qu'en 4 ou en 6 afin d'obtenir des plus gros croissants pour une entrée ou un plat principal, par exemple. De plus, cette recette est susceptible d'être déclinable en de multiples variantes...Une idée ? Une farce à base de jambon hâché, fromage blanc, moutarde et persil saura également être tout autant appréciée par vos convives ou vous-même.

P1010659

...Régalez-vous bien !

Posté par Doudoune74 à 07:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 juin 2013

Une petite part de brownies ?

P1010670

Je sais, peut-être qu'avec cette chaleur qui règne actuellement, vous n'avez pas forcément envie d'un truc chocolaté, qui plus est - comme toutes les douceurs à base de chocolatée - bien dense en sucre et en beurre....Je vous rassure, moi c'est pareil. En ce moment, j'ai plus envie de fraîcheur, de légereté, de quelque chose de désaltérant....

...Mais bon, le chocolat, cela reste une valeur sûre auprès de tous. Même quand il fait 35°C. C'est souvent l'aliment idéal pour se remettre de ces émotions..Alors voilà, j'ai réalisé ce brownies il y a quelques jours, en suant à grosses gouttes dans ma cuisine mais motivée par le plaisir qu'allait surement susciter ce gâteau à partager et à savourer en très bonne compagnie...

Le brownies. Un gâteau dense, moelleux et fondant à la fois, fort en chocolat. Une texture à la fois humide et ferme. Le genre de petite chose qui disparaît, l'air d'un rien, en moins de temps qu'il n'en faut pas le dire...ou l'écrire...

En tout cas, cette recette, c'est une valeur sûre. Maintes et maintes fois testées sur les collègues, les amis, la famille, les petits enfants de la famille surtout pour qui il est devenu, pour certains, une institution qu'on me réclame à chaque fois....Une recette trouvée chez Mimine, du blog La cuisine de Mimine..Bref autant vous dire que si vous voulez vous régalez, je pense que vous pouvez y aller les yeux fermés...En plus, d'après mes recherches et farfouillages sur les autres blogs culinaires, c'est - à peu de chose près- la recette du brownies de Mr Christophe MICHALAK...So, what else ?

P1010668

 

P1010676

Pour un brownies il vous faut....

- 200g de chocolat noir (minimum 50% de cacao. Pour ma part, c'était du noir corsé à 64%).

- 100g de sucre

- 125g de beurre

- 50g de farine

- 3 oeufs

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6). Beurrez et farinez votre moule.

Dans une petite casserole (ou au bain-marie) casser le chocolat en morceau et le mettre à fondre à feu doux avec le beurre coupé en dés. A ce stade, pour accentuer le goût du chocolat vous pouvez également y ajouter une petite pincée de fleur de sel ou une cuillère à café de café soluble ou 1/2 cuillère à café de gingembre/canelle/cardamome.

Une fois que le mélange chocolat/beurre est bien fondu et homogène, ajoutez le sucre hors du feu. Mélangez bien afin d'homégénéiser la préparation. Battez les oeufs en omelette, les ajoutez à la préparation, bien mélanger à nouveau.

Ajoutez la farine. Mélangez à nouveau. La préparation doit être bien lisse et homogène.

Versez, à l'aide d'une maryse, la préparation dans le moule. 

Enfournez pour 15 minutes à 180°C puis baissez la température à 160°C (thermostat 5) et laissez cuire encore 5 minutes minimum (en fonction de la taille de votre moule). Le centre doit être encore tremblotant, le brownies doit être encore bien moelleux et fondant à coeur.

Laissez refroidir minimum 30 minutes avant de le démouler et de le découper en part. Il est également meilleur le lendemain ou tout du moins après une réfrigération de quelques heures.

P1010678

Le résultat ? Un brownies à tomber ! Une vraie tuerie. Un goût puissant en chocolat mais bien équilibré grâce à la dose de sucre. Une texture très agréable en bouche qui octroie à ce gâteau un sérieux goût de reviens-y...Il n'a pas fait long feu par ici en tout cas. Alors, pour tous les amateurs de saveurs chocolatées et de sensations gourmandes, n'ayez pas peur pour votre maillot de bain et à vos fourneaux !

 

P1010681

...Bonne dégustation !

 

Posté par Doudoune74 à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 juin 2013

Shortbreads écossais.

P1010628

Les shortbreads...Ce délicieux petit biscuit à la texture sableuse et au bon goût de beurre, parfait pour accompagner une pause gourmande. De plus, ce sont des gâteaux économiques qui tombent à point nommé lorsque une envie de petite douceur se fait entendre mais qu'il n'y a pas grand chose dans le placard ou le frigo pour concocter une petite gourmandise...Car les shortbread, c'est très simple et basique : du beurre, de la farine et du sucre. Rien de plus ni de moins. Le secret ? Des proportions très précises et un peu de patience pour obtenir la bonne texture de pâte...

Pour être sûre de bien les réussir, je me suis fiée à une recette du blog Sucrissime et je ne suis vraiment pas déçue du résultat...

P1010634

 

P1010629

Pour une quinzaine de petits shortbread, il vous faut...

- 50g de sucre (glace pour moi)

- 100g de beurre mou demi sel

- 200g de farine.

Dans un saladier, versez la farine, le sucre et le beurre mou coupé en petits dés. Travaillez la pâte au robot ou à la cuillère en bois pendant un petit moment afin que le beurre s'agglomère au mélange sucre/farine. Cela prend quelques minutes. Lorsque la pâte commence à avoir une consistance sableuse et que les petits bouts de beurre ont quasiment disparu, vous pouvez finir de mélanger à la main afin d'obtenir une boule de pâte.

Abaisez cette pâte sur une feuille de papier sulfurisé sur une épaisseur d'environ 1cm. A l'aide d'un emporte-pièce, découpez des petits disques de pâte et les déposez sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Procédez ainsi jusqu'a épuisement de la pâte.

Réfrigérez au moins 30 minutes. Les biscuits doivent être bien froids.

Préchauffez votre four à 150°C (thermostat 5).

Sortez ensuite la plaque du réfrigérateur et enfournez pour 30 minutes à 150°C. Les biscuits doivent garder une coloration claire.

P1010633

Le résultat ? Ce bon goût de beurre associée à cette touche légèrement sucrée a de quoi rendre ces biscuits légèrement addictifs. Une texture sableuse, fondante et croquante à la fois qui transforme la dégustation de ces petites douceurs en véritable moment de  délectation. Avec une tasse de thé ou de café, ces petits biscuits ferront fureur....

 

P1010636

 ...Bonne dégustation !

Posté par Doudoune74 à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 juin 2013

Roulés d'aubergines au chèvre frais et ricotta.

P1010648

J'avais repéré cette recette dans un magazine Weight Watcher, chez une amie. La recette, de part la photo illustrative, avait l'air terriblement appétissante. J'ai donc plus ou moins mémorisé les ingrédients et le déroulement de la recette et j'ai fini par la reproduire un peu à ma sauce. Ce n'est pas une recette très compliquée, elle demande peut-être juste un petit peu de temps car elle comporte plusieurs étapes si, comme moi, vous partez d'une sauce tomate maison.  Pour la mienne, les quantités en épices et aromates ne sont pas très précises car je fais beaucoup "au feeling", en fonction du goût, de l'envie d'avoir quelque chose de plus ou moins doux ou plus ou moins corsé/épicé. Globalement c'est l'équivalent d'une cuillère à café ou d'une demi-cuillère à café de chaque.

P1010639

 

P1010645

Pour 2 à 3 personnes,il vous faut...

- 2 aubergines

- 100g de ricotta

- 125g de chèvre frais.

- 1 oignon

- Huile d'olive

- Fromage rapé

- Sel et poivre.

- Sauce tomate : 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, 1 gousse d'ail écrasée,1 boîte de tomates concassées, 1 demi-cuillère à café de gingembre, ras-el-hanout, cumin, coriandre, sauce soja, herbes de provence, 1 cuillère à café de sucre (ou de sirop d'agave, comme ici).

Préchauffez votre four, position grill, à 240 degrés (thermostat 8 ou 9).

Découpez les aubergines en tranches les plus fines possibles. Conservez les 12 plus belles, les déposez sur une plaque garnie de papier sulfurisé et les badigeonner d'huile d'olive sur les 2 faces. Les placer sous le grill du four environ10 minutes de chaque côté (bien surveiller de façon à ce que les aubergines ne brûlent pas).

Pendant ce temps préparer la farce : Découpez les chutes d'aubergines en petits morceaux puis les passer au hachoir. Pelez et émincez finement l'oignon. Le faire dorer dans une poele.

Dans un bol, versez la ricotta et le chèvre frais. Assouplir les fromages à la fourchette puis y ajoutez l'oignon et les aubergines hâchées. Bien mélangez. Salez et poivrez.

Préchauffez votre four à 240°C (thermostat 8 ou 9).

Une fois les tranches d'aubergines prêtes, déposez sur chaque extrêmité environ une cuillère à soupe de garniture puis roulez les aubergines sur elles-même et les disposez dans un plat à gratin. 

Préparez la sauce tomate : Dans une petite casserole, faites chauffer un peu d'huile. Y ajoutez la boîte de tomates concassées, la gousse d'ail écrasée, les épices et les herbes aromatiques, le sirop d'agave (ou le sucre) et faites mijotez quelques instants à partir de l'ébullition (la sauce tomate va continuer de cuire et de développer ses saveurs dans le four donc inutile, ici, de la faire mijoter trop longtemps). Versez ensuite sur les aubergines.

Parsemez la préparation de fromage rapé puis enfournez pour 30 minutes à 240°C.

P1010642

Le résultat ? Un plat léger, complet et bien savoureux. Les aubergines se marient parfaitement bien avec la ricotta et le chèvre frais et la sauce tomate épicée vient apporter un peu de peps à la douceur des aubergines. Le fromage rapé gratiné apporte un côté croustillant qui contraste délicieusement avec le fondant des aubergines et le moelleux de la farce. Un joli plat estival.

 

P1010643

 ...Régalez-vous bien !


13 juin 2013

Quand Haddock rencontre Popeye....

..Ca donne quelque chose de bien gourmand !

P1010619

Cette recette m'a été inspirée par une de celles du joli blog Gourmet et Gourmand où son auteure nous proposait une jolie tarte, très gourmande, à l'association gagnante saumon-épinards. Cette recette m'ayant fait de l'oeil, je m'étais jurée de la réaliser aussi prochainement que possible. Cependant, si j'aime beaucoup le saumon fuméd, je suis souvent assez réticente à m'offrir ce plaisir en raison de son prix, pas toujours compatible avec mon budget de vie en solo. Du coup, je n'en avais pas dans mon réfrigérateur. En revanche, j'avais - dans mon congélateur- un beau filet de haddock, acheté un beau jour d'une envie soudaine d'haddock aux poireaux qui n'a au final, pas vue le jour dans mon assiette. Et du coup, je me suis dit : épinards/haddock, pourquoi pas ? Alors voilà, quand Haddock rencontre Popeye, cela donne une jolie petite tarte...

 

P1010621

Pour une tarte, il vous faut..

- Pour la pâte : 200g de farine semi-complète T110

                       1 petite cuillère à café de levure

                       6 cuillères à soupe d'huile

                       6 cuillères à soupe d'eau tiède

- Pour la garniture : - 1 oignon

                             - 1 filet de haddock

                             -300g d'épinards (surgelés pour moi)

                             - 150g de ricotta

                             -150g de fromage blanc

                             - 2 oeufs

                                                                                      - Sel et poivre

 


Faites dessaler le filet de haddock quelques heures dans un grand volume d'eau froide.

 

Préparez la pâte à tarte : Dans un saladier, versez la farine, la levure, l'huile et l'eau tiède. Mélangez rapidement jusqu'a ce que la pâte forme une boule. Pétrir quelques instants pour bien ramasser toute la farine. Rajoutez un peu d'eau ou de farine si nécessaire, la pâte devant avoir une texture ni trop collante ni trop sèche, mais rester légèrement humide et souple.

Abaissez la pâte sur une feuille de papier sulfurisé. La disposez ensuite sur votre moule à tarte et l'ajustez à la forme de votre moule. Piquez la pâte et les bords avec une fourchette puis réserver au réfrigérateur environ une demi-heure, le temps de préparer la garniture.

Préchauffez votre four à 200°C (thermostat 7).

Préparez la garniture : Faites cuires vos épinards à l'eau bouillante ou à la poèle pendant une dizaine de minutes. Egouttez et réservez. Pelez et ciselez finement l'oignon. Si possible, désarrêtez le filet de haddock et le couper en fines lanières. 

Dans un saladier, verser la ricotta et le fromage blanc. Assouplissez le tout à la fourchette. 

Dans un bol, cassez les oeufs et les battre en omelette. Les ajoutez à la préparation précédente. Mélangez.

Ajoutez ensuite l'oignon, les épinards et les lanières de haddock. Mélangez. Salez et poivrez.

Sortez le moule à tarte du réfrigérateur. Versez l'appareil sur le fond de tarte en répartissant de la manière la plus homogène possible.

Faites cuire au four, à 200°C (thermostat 7) pendant 30 à 40 minutes.

P1010626

Le résultat ? Une petite tarte très saine et savoureuse. L'association épinards et haddock est peut-être moins classique mais elle fonctionne également très bien. Pour un côté encore plus fumé, on veillera à plus ou moins désaler le haddock. Une petite tarte bien moelleuse en terme de texture, douce en bouche en terme de saveurs. De quoi passer un bon moment gourmand.

P1010622

 

...Bonne dégustation !

10 juin 2013

Petites baguettes lardons et curcuma

Mes premières baguettes ! Je crois que j'ai réussi mes premières baguettes ! Et ce, sans aide de robot pétrisseur ni de machine à pain, juste avec mes petites mains, un peu d'huile de coude...et les bons conseils de Virginie du blog Chef nini.

P1010559

La boulange...Je suis assez fascinée par ce domaine de la cuisine. Il y a déjà le travail de la matière, le contact direct avec celle-ci dans le pétrissage, quelque chose de très "charnel" qui est assez plaisant finalement. Et puis c'est assez fascinant de se dire qu'avec si peu d'ingrédients, pour le pain, et un peu de travail et de patience, on parvient à obtenir quelque chose d'aussi gourmand et d'aussi nourissant que le pain....En plus, la boulange, c'est plein de créativité : on peut varier les farines, les garnitures... Bref, c'est chouette la boulange ! Mais ça m'a aussi longtemps impressionné, par peur de ne pas réussir à rivaliser avec le pain du boulanger, par manque de confinace, par peur de ne pas y arriver tout simplement...Pourtant j'avais envie, j'avais envie, ça m'attirait inextricablement, comme un aimant...Alors un jour, j'ai pris mon courage à deux mains, même quatre main, je l'ai pétri pétri pétri...Et hop je me suis lancée !

 

P1010560

Pour cette recette, j'étais tellement tentée par le visuel des photos que je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté de cette recette, qu'il fallait que je teste. Je n'ai rien changé du tout à la recette, j'ai simplement remplacé le chorizo (que je n'avais pas) par des lardons et j'ai mis de la farine semi-complète plutôt que de la farine blanche.

 

 

P1010562

Pour 2 petites baguettes, il vous faut...

- 250g de farine bise T80

- 1/2 cube de levure fraîche de boulanger

- 15cl d'eau

- 1 cuillère à café de sel

- 40g de lardons

- 1 cuillère à café de curcuma

 

Prélevez environ 5cl du volume d'eau nécessaire à la préparation, faites là légerement tiédir et délayez-y la levure. Réservez durant 15 à 20 minutes.

Ensuite, dans un saladier, versez la moitié de la farine, la levure délayée, recouvrez de l'autre moitié de la farine puis ajoutez les lardons, le curcuma, le sel puis l'eau.

Commencez à mélanger, avec les doigts ou à la cuillère en bois puis dès qu'une boule se forme, commencez à bien pétrir avec les mains pendant environ 15 à 20 minutes (si vous avez un robot, bien sûr, n'hésitez pas à l'utiliser).

Entreposez la pâte dans un saladier, recouvrez d'un torchon propre et laissez lever dans un endroit tiède, à l'abri des courants d'air (personnellement, j'avais fait préchauffer mon four à 35°C pendant 5 à 10 minutes puis j'avais placé mon pâton dans le four éteint, porte fermée) pendant 2 heures, la pâte devant avoir doubler de volume.

Une fois que le temps de levée est écoulé, sortez votre pâton, dégazez le avec le poing puis divisez le en deux parties égales. Avec les mains façonnez chaque morceau de pâte en forme de baguette. Placez-les ensuite sur une plaque garnie de papier sulfurisé.

Avec la pointe d'un couteau, réalisez quelques entailles sur la pâte à pain. Recouvrez ensuite d'un torchon et laissez pousser à nouveau le temps que le four préchauffe bien.

Faites préchauffer votre four à 200°C avec la lèche-frite de votre four (ou un récipient) remplie d'eau au niveau de la sole (partie basse du four) afin de créer un dégagement de vapeur qui facilitera le développement du pain et surtout de la croûte.

Enfournez pour une vingtaine de minutes environ, le pain doit être bien doré.

 

P1010561

Le résultat ? Pour une première, je suis plutôt contente du résultat ! Bon, j'ai peut-être été un peu trop généreuse sur la dose de curcuma ce qui fait que mes baguettes ont sensiblement attraper une petite jaunisse...Mais gustativement, le résultat était plutôt là avec une croûte bien ferme, croustillante, bien en contraste avec une mie - assez serrée certes- mais bien moelleuse. 
Par ailleurs, un ami boulanger m'a expliqué l'autre jour qu'il est normal d'obtenir une certaine différence avec le pain de la boulangerie lorsque nous le réalisons nous-même, que ce soit au niveau de la croûte et/ou de la mie, car au sein des boulangeries le matériel utilisé et les fours ne sont pas les mêmes que nos ustensiles domestiques, donc, globablement, il y aura toujours plus ou moins un écart au niveau du rendu..

P1010563

...Régalez-vous bien !

Posté par Doudoune74 à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 juin 2013

Dites Cheese....Cake....et à la noix de coco !

P1010615

Le cheesecake, je n'en avais encore jamais fait. Jamais mangé non plus. J'ai beaucoup vu circuler des recettes sur les divers blogs de cuisine mais je ne m'étais jamais lancée, à vrai dire la quantité un peu astronomique d'oeufs et de fromage frais m'effrayait un peu..A la fois question ligne et question porte-monnaie. C'est chose faites à l'occasion d'un petit repas entre amis, ces derniers m'avaient demandé un jour de leur faire un cheesecake à la noix de coco..J'avais laissé cette idée dans un coin de ma tête en attendant le moment idéal...Et les premières chaleurs de ces derniers jours m'ont paru idéales pour le préparer et le déguster...

P1010609

 

Bon, alors, soyons honnête, le cheesecake, ça parait peut-être léger comme ça, avec sa texture un peu mousseuse, mais c'est loin - très loin- d'être un dessert light....Alors bon, si on veut parader sur la plage cette idée, il faut peut-être éviter de trop se goinfrer de cette petite merveille...Chose bien difficile car c'est tellement bon, mousseux et frais qu'il a un vrai petit goût de reviens-y ce cheesecake...

Pour ce qui est de la recette, je n'ai aucun mérite elle vient directement du blog Miam Maman Cuisine. A peu de chose près, c'est tout pareil : je n'ai quasiment rien changé à la recette, hormis quelques ajustages de proportions j'ai juste rajouté un peu de fromage blanc dans l'appareil et je n'ai pas mis de chocolat dans la base du cheescake car je n'en avais plus..Et de plus, lorsque je suis allée au ravitaillement, la plaquette de chocolat n'est pas passée entre les mailles du ticket de caisse et s'est volatisée je ne sais où..Mais en tout cas pas dans mes placards ! Bref, pour le reste de la recette donc, c'est tout pareil. Je vous la propose donc telle que moi je l'ai réalisée et je vous réfère au blog de Sandrine, donc, pour les proportions de base.

 

Pour un gros cheesecake (moule de 26cm de diamètre pour moi) il vous faut...

P1010610

- Pour la base : 125g de sablés bretons

                       30g de noix de coco rapée

                       50g de beurre fondu (par erreur ce fût du demi-sel pour moi).

- Pour l'appareil à cheesecake : 600g de Philadelphia

                                               250g de ricotta

                                              100g de fromage blanc (0% possible).

                                               4 oeufs

                                               10cl de lait de coco

                                               15g de noix de coco rapée

                                               50g de sucre + 30g de sirop d'agave  (car je n'avais plus assez de sucre en poudre)


Préchauffez votre four à 170°C


Préparez la base biscuitée : Réduire les sablés bretons en poudre fine (à l'aide d'un mortier hier), ajoutez le beurre fondu et la noix de coco rapée. Travaillez soigneusement le mélange, à la main ou à la cuillère, afin qu'il soit bien homogène.

Beurrez le fond d'un moule rond à charnière (si vous travaillez avec un cercle à patisserie, déposez le sur une plaque recouverte de papier sulfurisé) et disposez la préparation biscuitée dedans en tassant bien afin d'obtenir une couche bien uniforme sur l'ensemble du fond de cercle.

Réservez au réfrigérateur le temps de préparer l'appareil à cheesecake.

 

Pour l'appareil  à cheesecake : Dans un saladier, assouplissez les fromages à la fourchette. Ajoutez le lait de coco et le sucre (+ sirop d'agave si vous en mettez). Mélangez au batteur électrique jusqu'a ce que la préparation soit lisse. Ajoutez les oeufs un à un, en continuant de bien mélanger entre chaque ajout. Ajoutez la noix de coco rapée et mélangez encore une fois.

Sortir votre moule du réfrigérateur. Coulez l'appareil à cheese-cake sur la base biscuitée puis faites cuire au four à 170°C (thermostat 6-5) pendant 1heure. A la fin de la cuisson, éteignez le four et laissez refroidir le cheesecake à l'intérieur en laissant la porte entre-ouverte (avec l'aide d'une cuillère en bois si besoin).

Réfrigérez quelques heures avant dégustation.

P1010611

Le résultat ? Une belle tuerie ! Le goût de la noix de coco est bien présent sans être trop prononcé. Un côté frais très agréable et une texture à la fois ferme, mousseuse et fondante en bouche. De plus, malgré sa certaine richesse, je ne l'ai pas trouvé spécialement bourratif... A vos risques et périls donc ! Mais une vraie belle découverte gustative en tout cas pour ma part.

 

P1010613

 

...Bonne dégustation ! 

07 juin 2013

Similis cookies aux épices...

P1010606

Les cookies et moi, j'ai l'impression que - pour le moment- on est pas trop copains culinairement parlant. Oui, je vous entends de là sussurer "wah, la quiche, elle tient un blog de cuisine mais elle ne sait pas faire des cookies". Et bien non, j'avoue je ne sais pas faire des cookies. Ou plutôt, si, en apparence, je sais faire des cookies mais ce que j'obtiens au résultat final me laisse toujours sur ma faim d'insatiable perfectionniste....

Bé oui, les cookies c'est bon, c'est moelleux, c'est croustillant mais je me suis toujours dit que c'était encore meilleur si c'était fait maison..Oui, sauf que jusqu'a présent je n'arrive jamais au résultat que je veux...En général, j'obtiens des petits gâteaux très sympathiques, bien moelleux mais pas assez croustillants....Donc je fais appel à vous cher(e)s lecteurs/lectrices, si vous avez des astuces ou conseils pour réussir à obtenir à coup sûr des chouettes cookies crousti-moelleux et me permette ainsi d'obtenir ENFIN satisfaction, je suis preneuse...

Surtout qu'en plus, les envies de cookies, chez moi - comme beaucoup d'envies culinaires d'ailleurs- c'est subit, très soudain, instantané et ça résonne comme une litanie dans mon esprit tant que je ne me suis pas mise aux fourneaux pour assouvir cette envie culinaresque...

Ces petits gâteaux sont nés de ce genre d'envie. Une envie de sucré, de cookies...Mais avec peu de choses dans les placards : du beurre, du sucre, de la farine, un peu de levure et des épices. Au final, au niveau de la texture, on y est pas du tout côté cookies mais c'est une jolie petite douceur quand même...

P1010599

Pour 15 à 20 petits gâteaux...

P1010604

- 200g de farine

- 100g de beurre

- 1 cuillère à café de levure chimique

- 50g de sirop d'agave

- 30g de sucre en poudre

- 40g de crème (de soja pour moi)

- 1 pincée de fleur de sel

- 2 cuillères à café de mélange quatre-épices.

 

 

 

Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).

Dans un saladier, verser le sirop d'agave, le sucre, la fleur de sel et le beurre coupé en morceaux. Mélanger au batteur électrique jusqu'a l'obtention d'une texture crémeuse.

Ajoutez la crème de soja et mélangez bien au fouet.

Ajoutez la farine, la levure et le quatre-épice. Mélangez à l'aide d'une cuillère en bois ou d'une maryse pour bien incorporer la farine sans trop travailler le mélange toutefois.

Version "J'ai le temps": Entreposer la pâte 1 à 2 heures au réfrigérateur afin qu'elle soit plus facile à travailler par la suite.

Version rapide : Prélevez des petites portions de pâtes et les rouler entre vos mains en formant des boules (farinez-vous légèrement les mains si nécessaires). Les disposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Recommencez l'opération jusqu'a épuisement de la pâte. Applatissez légèrement chaque boule avec la paume de la main.

Enfournez pour une dizaine de minutes à 180°C (thermostat 6) : attention de ne pas trop cuire les gâteaux, le centre doit être encore assez moelleux. 

P1010605

Le résultat ? Au final, ce sont des biscuits assez simples, assez équilibrés au niveau des saveurs, peu sucré en bouche grâce au sirop d'agave. On est assez loin de la texture du cookies puisque mes gâteaux sont sortis et restés très moelleux, même après refroidissement, toutefois la dégustation est loin d'être désagréable, avec ce discret goût d'épices. Vous laisserez-vous tenter ?

P1010603

...Bonne dégustation !

Posté par Doudoune74 à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

06 juin 2013

Croquettes de poulet...à se damner !

En tant que passionnée de cuisine qui se respecte, je passe énormément de temps à farfouiller au sein des blogs culinaires à la recherche de bonnes idées, de l'inspiration...Et puis, parfois, au décours de ces périgrinations, je tombe sur une recette qui arrive à me séduire d'emblée : la liste des ingrédients, le visuel..me laissent imaginer pleins de bonnes choses et font vraiment tilt dans mon esprit...Au point, limite d'en faire une obession, genre "il faut à tout prix que je réalise cette recette", et d'y penser, d'y repenser...jusqu'a ce que le jour J arrive...

P1010586

C'est typiquement ce qui s'est passé avec cette recette, trouvée sur le joli blog Gourmandiseries. Je ne sais pas, quelque chose m'a instantanément plu dans cette recette...Je crois que c'est la promesse des saveurs que la recette laissait présager...Je suis une très grande fan de l'utilisation des épices en cuisine mais aussi de la cuisine du monde...Et la liste des ingrédients m'a tout de suite parler...Rajoutez à cela des jolies photos et il ne m'en fallait pas plus pour que la réalisation de cette recette devienne un leit-motiv...

P1010587

...Et je dois dire que le résultat a été à la hauteur de mes espérances, cette recette m'a tout simplement conquise. Mais n'en disons pas plus pour le moment et passons à la recette...

Pour 8 à 10 croquettes, il vous faut...

P1010588

- 300g de filet de poulet

- 1 cuillère à sauce de sauce soja salée

- 1 cuillère à soupe de gingembre en poudre

- 1 cuillère à café de coriandre hachée (en poudre pour moi)

- 1 cuillère à café de persil 

- 1 tour de moulin à poivre

- 1 pincée de piment d'espelette (je n'en avais pas alors j'ai remplacé par une demi cuillère à café de ras-el-hanout)

- 1 cuillère à café de Maizena

- Huile d'olive

 

En premier lieu, commencez par hacher les filets de poulets crus.

Disposez le hachis de poulet dans un saladier et ajoutez les autres ingrédients. Mélangez bien. Vous obtenez alors une masse assez compacte. Formez des croquettes (en leur donnant une forme un peu ovales) ou des boulettes, selon votre préférence, les disposer sur une assiette, filmez et réservez au réfrigérateur pendant une heure environ.

Une fois le temps écoulé, faites chauffer de l'huile dans une poele et faites-y dorer les croquettes de poulet à feu moyen de chaque côté jusqu'a ce que chaque face soit bien dorée. 

Dégustez aussitôt ou laisser refroidir afin de les dévorer tièdes ou froides, accompagnées ou non d'une sauce.

 

P1010591

 

Le résultat ? Un délice ! Que dis-je : une tuerie ! Je suis complètement conquise par cette recette qui a un sérieux goût de reviens-y. C'est typiquement le genre de recette que j'adore, avec son petit côté finger-food à picorer. Une texture à la fois croustillante et très moelleuse et le bon goût d'épice, justement dosé, qui vient réchauffer les papilles et apporter au poulet la juste dose de peps. J'avais peur que la cuisson à la poele n'assèche le poulet mais pas du tout.  Sur son blog, Tiphaine propose de les déguster avec une petite sauce. Je ne l'ai pas fait car je n'avais pas tous les ingrédients sous la main mais j'ai trouvé que ces petites croquettes, justement assaisonnées, se passaient très bien de sauce au final. Au final, des petites croquettes de poulet pas si asiatiques que ça mais terriblement gourmandes...Et simplissimes de surcroit dans leur réalisation. Alors en apéro, en entrée ou en plat principal,  comment résister ?

P1010589

...Régalez-vous bien !

Posté par Doudoune74 à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,